Accueil > candidats

Candidats 2009

Accéder à la liste des candidats par catégorie

 

Arc-de-Seine - 92, lire le communiqué

Politique énergétique d’Arc de Seine, avec notamment la création de l’Agence Locale de l’Énergie (ALE)
Arc de Seine Énergie

Résumé:
La Communauté d’agglomération Arc de Seine s’est engagée dans une politique énergétique volontariste qui a débuté en 2005 avec la mise en place d’un Relais Info Energie, puis d’une subvention pour les particuliers qui souhaitent s’équiper d’installations utilisant les énergies renouvelables.

Arc de Seine a créé l’Agence Locale de l’Énergie au printemps 2008, sous le programme européen « Énergie Intelligente – Europe ». Cette association loi 1901 est un outil de proximité pour la promotion de la maîtrise de l’énergie, de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables sur le territoire d’Arc de Seine. Il s’adresse aux particuliers et aux professionnels (copropriétés, artisans-PME, bailleurs publics et privés, administrations) installés sur ce territoire.

Pour formaliser son engagement, la Communauté d’Agglomération a signé la Convention des Maires sur le changement
climatique, et élabore actuellement son Plan Climat qui constituera le volet énergie-climat de son Agenda 21 communautaire. Actuellement en phase diagnostic, un bilan carbone de son patrimoine et du territoire est en cours d’élaboration.

Catégorie:
> Energie, économies d’énergie, énergies renouvelables. Qualité environnementale des constructions

 

Asnières-sur-Seine - 92, lire le communiqué

Asnières-sur-Seine, une ville qui encourage les maîtres aux bonnes conduites

Résumé:
Trop souvent le chien est décrit comme une nuisance pour la ville. Pourtant, nombreux sont les exemples qui montrent que, quand il est bien éduqué, il est un formadable lien social. C'est pourquoi, pour démontrer qu'il peut être un vecteur d'exemple et de citoyenneté, nous avons décidé de travailler avec l'association "chien citoyen", afin de mettre différentes actions dans plusieurs orientations, dans le but de changer les idées reçues sur "le meilleur ami de l'homme".

Catégories :
> Gestion de l'ambiance, prévention et réduction des nuisances
> Démocratie locale participative
> Education à l'Environnement
> Grand Prix de l'Environnement

 

Châtillon - 92, lire le communiqué

Sensibiliser à l'éco-conduite

Résumé:
La ville de Châtillon, forte de son engagement « Ville éco-responsable » a mis en place une grande campagne de sensibilisation à l’éco-conduite. Afin de montrer l’exemple, réduire la consommation de carburant et les rejets de CO2 induits par l’utilisation des véhicules municipaux, les agents communaux ont bénéficié d’une journée de formation à l’éco-conduite ; avec ateliers théoriques et pratiques.
Une journée de sensibilisation grand public a également été organisée pendant la semaine nationale du développement durable. Un code de l’éco-conduite est téléchargeable sur le site Internet de la Ville et a été diffusé dans le journal municipal. Avec cette action pionnière, la Ville de Châtillon est donc pleinement en phase avec les objectifs du Grenelle.

Catégorie:
> Déplacements, transports, mobilité
> Energie, économies d’énergie, énergies renouvelables. Qualité environnementale des constructions
> Gestion de l'ambiance, prévention et réduction des nuisances

 

Clichy-la-Garenne - 92, lire le communiqué

Pour la planète,
Campagne de sensibilisation au développement durable pour tous les élèves de CM2 de la ville de Clichy-la-Garenne

Résumé:
Campagne de sensibilisation sur le thème du développement durable pour tous les élèves de CM2 de la ville de Clichy-la-Garenne.
Commande d'un spectacle sur le thème du développement durable pour la ville de Clihy-la-Garenne auprès du Clastic Théatre, compagnie de thèatre de marionnettes et d'objets.

Catégorie:
> Education à l'environnement

 

Conseil Général du Val-de-Marne - 94, lire le communiqué

Le Plan bleu, notre engagement dans le Val-de-Marne,
pour « l’Eau, notre bien commun »

Résumé:
Face à la prise de conscience populaire des urgences environnementales et parce que l’heure n’est plus au constat mais bien aux engagements, le Conseil général du Val-de-Marne a réaffirmé en 2007 une volonté politique forte en matière de développement durable. Loin de rester inactif, le Conseil général a initié au cours de ces dernières années, avec conviction, de nombreuses actions en faveur de ce mode de développement.
Dans le domaine de l’eau, et parce que notre territoire est fortement marqué par la présence de cet élément naturel, source de vie, il a initié en 2007 l’élaboration du : PLAN BLEU DEPARTEMENTAL.
Issu d’une démarche participative inédite, initiée par le Conseil général, le Plan bleu traduit la volonté de favoriser l’engagement de tous, habitants, professionnels et institutionnels, pour offrir à l’eau un avenir meilleur dans le Val-de-Marne. Son ambition consiste à fédérer l’ensemble des acteurs concernés par la question de l’eau - utilisateurs, gestionnaires ou consommateurs - afin d’améliorer la protection de la ressource, l’image et l’attractivité du Val-de-Marne, l’efficacité des actions engagées.
A travers cet outil de gouvernance, l’objectif poursuivi est d’optimiser la performance et de vérifier la pertinence de nos actions, dans une logique partenariale. Aussi, le Plan bleu permet d’afficher une politique claire et cohérente à l’échelle du Val-de-Marne, dans une perspective de développement durable à l’horizon 2020. Car, à travers la question de l’eau, apparaissent les grands enjeux auxquels le Val-de-Marne doit faire face en matière de développement économique, de développement humain et de préservation de l’environnement.

Catégorie:
> Urbanisme, Patrimoine et Développement durable

Plan des Déplacements du Val-de-Marne (PDVM), lire le communiqué

Résumé:
Constitué d’environ 65 fiches actions, le PDVM appréhende les déplacements des personnes et des transports de marchandises sous un aspect global et cohérent. Il permet au Département de se doter d’un plan des déplacements pour définir un cadre d’orientation de sa politique publique mais aussi mettre en cohérence les actions engagées par les différents partenaires institutionnels.
C’est un programme d’actions à l’horizon 2020 proposant des réalisations concrètes et des actions sur l’ensemble des réseaux routier, ferré et fluvial. Il s’apparente à un PLD, un Plan Local de Déplacements, bien que la loi ne lui donne actuellement aucune existence légale, donc aucune opposabilité. Le PDVM permet d’assurer la cohérence et la continuité entre les PLD réalisés par les Intercommunalités et les complète sur le volet interdépendance entre les différents territoires.

Catégorie:
> > Déplacements et transports, mobilité

 

Créteil - 94, lire le communiqué

Valorisation de la combustion des déchets par la réalisation d'une liaison entre l'usine d'incinération et le réseau de chauffage urbain

Résumé:
Créteil, Ville-Préfecture du Val-de-Marne de 90 000 habitants, dispose d'un réseau de chauffage urbain qui se place parmi les 5 premiers réseaux de chaleur en France en terme de puissance installée (255 MW) et de consommation. Il dessert près de 31 000 équivalents-logements avec une longueur totale de 30 km.
Jusqu'à présent, ce réseau était alimenté principalement par les énergies fossiles (le gaz naturel pour 83 %, le fuel pour 2 %) mais également la géothermie ( 15 %).
La ville a décidé de réaliser une liaison entre l'usine d'incinération Emeraude située à Créteil et le réseau de chauffage urbain, afin de pouvoir récupérer la chaleur émise par la combustion des déchets.
Depuis octobre 2008, cette liaison est opérationnelle et devrait permettre de fournir 20 à 30 % des besoins du réseau cristolien.

Catégorie:
> Gestion et traitement des déchets, valorisation et prévention

Diversification des sources d'énergie du réseau de chauffage urbain

Résumé:
Créteil, Ville-Préfecture du Val-de-Marne de 89 000 habitants, dispose d'un réseau de chauffage urbain qui se place parmi les 5 premiers réseaux de chaleur en France en terme de puissance installée (255 MW) et de consommation.
Il déssert près de 31 000 équivalents-logements avec une longueur totale de 30 km.
Jusqu'à présent, ce réseau, constitué de plusieurs sous-réseaux non reliés entre eux, était alimenté principalement par les énergies fossiles (le gaz naturel pour 83%, le fuel pour 2%) mais également par la géothermie (15%).
Afin de diversifier les sources d'énergie, des travaux ont été entrepris en 2008 pour récupérer la chaleur émise par la combustion des déchets de l'usine d'incinération située à Créteil, portant ainsi la part d'énergie propre à 45%
Dans le cadre d'une démarche en faveur du développement durable et plus particulièrement de la réduction des gaz à effet de serre, la communne souhaite continuer à diversifier les sources d'énergie alimentant les logements et équipements du territoire. Ainsi, elle vient de décider d'engager une étude approfondie pour la réalisation d'un 2e puit de goéthermie. L'objectif est d'atteindre plus de 50% d'énergie propre d'ici 2014

Catégorie:
> Energie, économies d’énergie, énergies renouvelables. Qualité environnementale des constructions

 

EPAD -92, lire le communiqué

Mission d’assistance technique, financière et juridique relative à la gestion globale de l’énergie du Quartier d’Affaires de la Défense

Résumé:
La mission consiste en une analyse de la consommation énergétique du Quartier d'affaires de la Défense et à la mise en place d'un plan d'actions afin de réduire cette consommation et les émissions de gaz à effets de serre. Ce diagnostic a été mené durant l'année dernière. Le plan d'action contient des axes d'amélioration en matière de consommation ou d'émission de gaz à effet de serre, mais aussi les montages juridiques et financiers pour mettre en place les stratégies les plus efficientes.

Catégorie:
> Énergie, économies d’énergie, énergies renouvelables. Qualité environnementale des constructions

 

EPA Seine Arche - 92, lire le communiqué

Aménagement de l’Eco-quartier Hoche dans la ZAC Seine Arche à Nanterre

Résumé:
L’Epa Seine-Arche, en accord avec la ville, a décidé de réaliser sur le secteur Hoche un quartier exemplaire en matière de développement durable au sens large : sur le plan du programme en développant une mixité fine à l’îlot (locatif, accession libre ou aidé) et en portant un programme de coopérative participative ; sur le plan des espaces publics en réalisant des aménagements durable et soucieux de la gestion de l’eau et de la biodiversité ; sur le plan immobilier, les logements devant atteindre le label BBC, aidée par une chaufferie bois collective réalisée par l’Epa Seine-Arche.

Catégorie:
> Urbanisme, Patrimoine et Développement durable

 

EPGD et Vinci Park- 92, lire le communiqué
(Etablissement Public de Gestion de La Défense et VINCI Park)

Mobiway

Résumé:
La Défense draine chaque jour 150.000 salariés et 30.000 résidents. L’offre de transports y est très variée mais non coordonnée. Mobiway est le lien unique, espace physique situé dans le parking Centre et objet virtuel sur Internet, où se concentrent toutes les offres d’information et de services liées aux déplacements, à partir du site de La Défense. On y trouve une station d’autopartage, un lieu de rencontre pour covoiturage, un point d’information et d’achat de titres de transports collectifs, un lieu d’accueil et de souscription d’abonnements pour les parking de La Défense, une station de motos taxis, une agence de location de voitures, un bureau d’abonnements aux réseaux autoroutiers franciliens et nombre d’autres services destinés à faciliter la mobilité des personnes. Ce centre de mobilité, unique en France, a ouvert ses portes début 2009.

Catégorie:
> Déplacements et transports, mobilité

 

Epiais-Rhus - 95, lire le communiqué

Epiais-Rhus, une commune concernée par son environnement et ses habitants

Résumé:
La commune a décidé de mettre en oeuvre plusieurs actions en faveur de l'environnement et ce, en associant, autant que faire ce peut, les habitants du village.

Catégorie:
> Grand Prix de l'Environnement

Je jardine mon village

Résumé:
Cette opération a pour objectifs :
- l'amélioration de la qualité des espaces publics par une démarche paysagère pédagogique déductive
- la participation des habitants à la réflexion, au projet et à sa mise en oeuvre
- la préservation et l'économie de la ressource en eau par l'apport de plantes vivaces rustiques, adaptées au sol, au climat et moins consommatrices d'eau
- l'amélioration de la biodiversité par l'augmentation et la diversification des espèces végétales
- socialement, la création d'une ambiance conviviale par le principe même du déroulement de l'opération.

Catégorie:
> Préservation et mise en valeur des espaces verts et des paysages, biodiversité

Plantation de haies champêtres pour lutter contre les problèmes de ruissellement

Résumé:
Les gros orages et le mode de culture intensif génèrent des problèmes de ruissellements importants, d'érosion des terrains et d'apport de limons sur un rû affluent du Sausseron qui est l'objet d'un arrêté de biotope car zone de frayères à truites.
Pour lutter contre ces phénomènes, la municipalité a monté un projet de plantations de haies champêtres en partenariat avec le Parc Naturel Régional du Vexin français et les agriculteurs concernés. Le dialogue instauré a permis de mettre en place une concertation entre les agriculteurs pour choisir des cultures limitant les risques d'érosion sur les parcelles adjacentes ainsi qu'un choix judicieux de zones de jachères ou de bandes enherbées.
Ce projet monté en 2008 a vu son aboutissement en mars 2009 avec la réalisation des plantations par une association d'insertion VIEVERT.

Catégorie:
> Gestion de l’eau et assainissement, utilisation de l’eau de pluie

Création d'un logo pour le village par les habitants

Résumé:
La commune a décidé de donner une identité visuelle au village en faisant participer les habitants tant dans la conception du logo que dans son choix. Elle a donc lancé un concours ouvert à tous et demandé aux habitants de voter pour choisir le logo retenu.

Catégorie:
> Démocratie locale participative

Etroite coopération école-municipalité pour la sensibilisation à l'environnement des enfants-parents-habitants.

Résumé:
La mairie se fait l'écho de toutes les actions de protection de l'environnement de l'école qui est labellisée éco-école depuis deux ans, elle l'aide dans ses projets et de même, l'école relaie les actions de la municipalité concernant le même domaine : plantation de haies pour la biodiversité, création d'une mare pédagogique, diffusion de l'autocollant Stop la Pub créé par les enfants, mise en relation des anciens du village et des enfants pour le potager de l'école, etc.

Catégorie:
> Education à l'environnement

 

Eragny - 95, lire le communiqué

Coopération décentralisée avec le Burkina Faso

Résumé:
Depuis les années 1980, la ville d'Eragny entretient des liens privilégiés d'amitié et de fraternité avec le village de Nioko au Burkina Faso, dans le cadre du jumelage unissant les deux populations à travers l'association de jumelage Eragny-Nioko (AJEN).
Forte de ces liens historiques, une convention de coopération décentralisée est signée en 2003, entre la mairie d'Eragny et l'arrondissement de Nongr-Maasom ( Nong-Maasom est le 4e des 5 arrondissements que compte la ville de Ouagadougou. Nioko fait partie de l'entité administrative de Nong-Maasom).
Dans le cadre juridique du jumelage, plusieurs projets ont pu être réalisés:
- Forage de deux puits
- Constrution de salles de classes
- Constrution d'une salle polyvalente, etc.
Mais grâce au nouveau partenariat de coopération décentralisée, la ville peut mener des projets à une échelle territoriale plus importante (puisqu'ils ne se limitent plus au village de Nioko mais concernent tout l'arrondissement de Nong-Maasom), dans les domaines stratégiques de développement identifiés de manière concertée par les deux partenaires.
- Chantiers de reboisement dans le cadre de la politique burkinabé de lutte contre la désertification.
Renforcement des capacités matérielles de la Brigade Nationale des Sapeurs Pompiers du Burkina Faso. En effet, une convention de partenariat a été signée entre l'association Solidarité Pompiers Eragny-Burkina 95 (SPEB 95) en janvier 2009, au moment de la réception à Nong-Maasom d'une ambulance réformée et de matériel de secours, offert par SPEB 95.
- Renforcement des capacités matérielles du Parc Urbain Bangr-Wéoogo de Ouagadougou. A l'occasion de la signature d'une convention de partenariat entre la base de loisirs de Cergy et le Parc Urbain en janvier 2009, le Parc a également reçu des vélos offerts par la base de loisirs de Cergy.
- Appui institutionnel dans le domaine de l'éducation publique, par l'expérimentation du projet "lecture plaisir" amorcé dans les écoles primaire de Nioko par l'association Eragny Lecture. Ce projet répond à la priorité du gouvernement burkinabé en matière d'accès à l'éducation et à la lecture; il derva à terme être intégré dans les programmes scolaires en tant qu'outil pédagogique de promotion de la lecture dans les écoles.

La réalisation de ces projets a mis en exergue une volonté municipale forte et un extraordinaire dynamisme de la société civile à Eragny et à Nong-Maasom. Aussi, pour donner une visibilité à la population et aux agents municipaux sur les projets réalisés en 2008 dans le cadre de la coopération décentralisée entre Eragny et Nong-Maasom, une exposition sera installée dans différents équipements municipaux: mairie principale et annexe, bibliothèque Albert Camus, maison des associations.

Catégorie:
> Urbanisme, Patrimoine et Développement durable (Gestion d'une territoire)

Conseil communal pour le développement durable

Résumé:
Suite au printemps du développement durable qui a permis d’informer et sensibiliser les usagers de la ville, la municipalité a souhaité s'engager davantage en poursuivant ses efforts et en développant la participation citoyenne par l'installation d'un conseil communal du Développement durable en avril 2009.

Catégorie:
> Démocratie locale participative

Printemps du développement durable

Résumé:
Ces trois semaines ont été orchestrées par de multiples conférences et ateliers, de manifestation pour tous les publics, d’un grand marché du jardin, d’animations ludo-éducative et du lancement des vélos en libre service.

Catégorie:
> Éducation à l’environnement

 

Evry - 91, lire le communiqué

Résidence étudiante à Evry

Résumé:
La résidence étudiante complète un îlot du centre ville d’Évry. C’est de l’acupuncture urbaine. Implanté sur une parcelle qui s’étire en longueur, le bâtiment se déroule comme un ruban qui part du sol, s’accroche aux bâtiments mitoyens pour créer un jardin et se développe en une tour de 14 niveaux.
Le soubassement en béton anthracite est percé d’ouvertures laissant voir les activités de la résidence. La tour, décollée du sol, crée un porche d’entrée transparence entre rue et jardin.
Les façades, revêtues de panneaux en béton de résine, polis, brillants, renvoient la lumière, selon leur position et leur teinte.

Le bâtiment répond aux exigences de basse consommation (bbc) et adopte une implantation bioclimatique : un édifice mince avec des logements orientés au sud et une circulation au nord, formant tampon thermique.
Les parois du bâtiment-ruban sont porteuses : l’organisation intérieure est donc libre et flexible. Les parois glissent pour offrir deux ambiances dans chaque studio : les services à l’entrée et le séjour près de la fenêtre. Une partie du mobilier est intégrée dans l’épaisseur de la fenêtre.
Dans la tour, des loggias communes aux couleurs vives, en double hauteur, offrent aux étudiants des lieux pour se retrouver. Avec le jardin, la laverie, et le hall, ces cours suspendues sont les espaces communs de la résidence.

Catégorie:
> Energie, économies d’énergie, énergies renouvelables. Qualité environnementale des constructions

Site web: http://www.archi-evry.fr

 

Issy-les-Moulineaux - 92, lire le communiqué, voir le ZOOM

Favoriser la haute performance environnementale des bâtiments isséens

Résumé:
Depuis de nombreuses années, la ville d'Issy-les-Moulineaux s'est engagée dans une politique volontariste en matière de développement durable, et notamment dans le domaine de la qualité environnementale des constructions. Cette volonté s'est notamment traduite par:
- l'application de la démarche HQE lors de la construction et la rénovation des bâtiments communaux
- la maîtrise des consommations municipales
- la rédaction d'une charte de qualité environnementale à destination des promoteurs, constructeurs et aménageurs

Catégorie:
> Grand Prix de l'Environnement

Installation d'un récupérateur d'eaux pluviales aux serres municipales

Résumé:
Engagée dans un Agenda 21 depuis 2003, la ville a décidé d'appliquer une démarche haute qualité environnementale (HQE) pour la construction, la rénovation ou l'amélioration des bâtiments publics.
La Ville mène aussi une politique volontariste d'économies des ressources et notamment de l'eau.
Ainsi un projet de récupérateurs d'eaux de pluie aux serres municipales destinées à arroser la production florale est prévu pour 2009.

Catégorie:
> Gestion de l'eau et assainissement, utilisation de l'eau de pluie

Charte de la qualité environnementale des bâtiments "Isséo"

Résumé:
En concertation avec divers partenaires de son territoire, la ville a souhaité étendre les bonnes pratiques mises en oeuvre pour la construction des équipements communaux aux opérations réalisées en maîtrise d'ouvrage privée que ce soit dans le domaine de l'énergie, de l'eau, de la gestion des déchets ou encore de la biodiversité...
C'est pourquoi la municipalité a décidé de formaliser cette volonté sous la forme d'une charte de qualité environnementale des bâtiments à destination des promoteurs, des constructeurs et des aménageurs agissant à Issy-les-Moulineaux.

Catégorie:
> Energie, économies d’énergie, énergies renouvelables. Qualité environnementale des constructions

 

Limay - 78, lire le communiqué

Construction d’une station d’épuration innovante

Résumé:
Le procédé de traitement biologique par filtration membranaire de la station doit nous permettre d’obtenir en sortie une eau de la même qualité de celle d’une eau de baignade.
Qui plus est, la station adoptera une démarche Haute Qualité Environnementale qui se traduira par la mise en place d’un chauffage « zéro carbone » grâce à l’installation d’une pompe à chaleur dans les locaux administratifs, de cellules photovoltaïques et de panneaux solaires. La toiture des bâtiments sera végétalisée et les eaux de pluies de toitures seront réutilisées pour les toilettes du bâtiment et pour l’arrosage.
Enfin, une étude de faisabilité a été réalisée et il est prévu une réutilisation à des fins industrielles de l’eau traitée. La revente pourra se faire à tout moment (période de sécheresse comprise) et à un moindre coût.
Plusieurs industries sont déjà intéressées. Cette revente permettra, en plus de valoriser l’eau traitée, de limiter une augmentation éventuelle de la taxe d’assainissement perçue auprès des usagés.

Catégorie:
> Gestion de l’eau et assainissement, utilisation de l’eau de pluie
> Énergie, économies d’énergie, énergies renouvelables. Qualité environnementale des constructions

 

Longjumeau -91, lire le communiqué

Création d’un verger pédagogique

Résumé:
La commune de LONGJUMEAU a inauguré, le dimanche 05 avril 2009, dans le cadre de la Semaine du Développement durable, le verger pédagogique, véritable conservatoire de la diversité biologique des espèces et entretenu dans le strict respect de la nature. Plusieurs arbres et arbustes fruitiers (cf. détail § C et D) y ont donc été plantés.
Cette initiative a pour but de valoriser le patrimoine vert de la commune, sensibiliser les publics (agents communaux, enfants, population) à la vie et la gestion des arbres.
La création de ce verger est accompagnée de l’implantation de plusieurs ruches afin de pérenniser le site, favoriser le maintien de l’espèce et permettre une petite production de miel à destination des mariés longjumellois.

Catégorie:
> Préservation et mise en valeur des espaces verts et des paysages, biodiversité


Maîtrise des rejets non domestiques, notamment industriels

Résumé:
Suite à la constatation de pollutions répétées de l’Yvette par des hydrocarbures, la ville de LONGJUMEAU a souhaité s’attaquer énergiquement à cette problématique en réalisant un diagnostic approfondi des rejets non domestiques sur son réseau d’assainissement. Cette démarche est réalisée en partenariat avec La Lyonnaise des Eaux, exploitant réseau d’assainissement et le Syndicat Intercommunal d’Aménagement Hydraulique de la Vallée de l’Yvette (SIAHVY), syndicat de gestion le rivière Yvette et des réseaux d’assainissement intercommunaux de transport.
Elle s’inscrit aussi la les objectifs de la directive cadre imposant le bon état écologique des rivières, et notamment l’Yvette exutoire des eaux pluviales de Longjumeau.
Après une mise en conformité de ses propres bâtiments communaux, la Ville a décidé une opération « coup de poing » a donc été décidée sur les années 2008 et 2009 : un diagnostic ciblé sur les rejets industriels puis rapidement élargi aux autres types de rejets non domestiques a été effectué afin d’identifier la provenance de la pollution et d’enclencher une dynamique de maîtrise des rejets non domestiques et de reconquête de la qualité des eaux de l’Yvette.

Catégorie:
> Gestion de l’eau et assainissement, utilisation de l’eau de pluie

Campagne de thermographie aérienne infrarouge

Résumé:
Une campagne de thermographie aérienne infrarouge a été réalisée au cours du 1er trimestre 2009 sur la commune de LONGJUMEAU, 1ère commune de l’Essonne à avoir réalisé une telle initiative.
Le survol a eu lieu le vendredi 30 janvier 2009. La restitution des résultats à la population a eu lieu le samedi 04 avril 2009 lors d’un forum spécifique organisé dans le cadre de la Semaine du développement durable.

Catégorie:
> Énergie, économies d’énergie, énergies renouvelables. Qualité environnementale des constructions

Installation de capteurs sur le toit de la mairie
(qualité de l’air et bruit par rapport à la plateforme d’Orly)

Résumé:
La commune de LONGJUMEAU a souhaité connaître de manière plus précise la qualité de l’air extérieur et le niveau de nuisances sonores du fait de sa proximité par rapport à l’aéroport international de Paris-Orly.
Cette installation, en soutien de Monsieur le Député Guy MALHERBE, a eu lieu le mardi 13 janvier 2009 pour une durée d’environ 4 mois. Elle devrait être prolongée pendant la durée des travaux de la piste 3, prévus de la mi-mai à la mi-juillet 2009 afin de mesurer l’impact desdits travaux sur la commune (des avions vont en effet être déviés de leur trajectoire habituelle et survoler donc partiellement la commune).

Catégorie:
> Gestion de l’ambiance, prévention et réduction des nuisances

Création des Conseils de Quartier

Résumé:
Bien que n’ayant aucune obligation légale en la matière, la commune de Longjumeau a mis en place en Octobre 2008 des Conseils de quartier afin de favoriser et développer la participation des habitants au processus démocratique.

Catégorie:
> Démocratie locale participative

 

Marly-le-Roi - 78, lire le communiqué

Une ville en réseau

Résumé:
Depuis 2001, la municipalité a initié une démarche de participation active des habitants pour la réalisation des projets qui les concernent. C'est le "pari de l'intelligence collective" qui s'est concrétisé à travers différentes réalisations.
Privilégier le dialogue avec les marlychois, faire de Marly-le-Roi une ville ou il fait bon vivre, c'est "l'esprit village" qui conjugue, dans tous les quartiers, dans tous les domaines et pour tous un certain art de vivre ensemble.

Catégorie:
> Démocratie locale participative

 

Marne et Gondoire (Communauté d'agglomération) - 77, lire le communiqué

Aménagement et valorisation des bords de Marne de Pomponne

Résumé:
Le projet d’aménagement des bords de Marne sur la commune de Pomponne a consisté en la restauration et l’aménagement d’un linéaire de 3km du chemin de halage, permettant une connexion avec les liaisons douces existantes avec les communes limitrophes. Ce chemin de halage longe en partie des jardins familiaux dont l’accès a ainsi été facilité, et dont les clôtures ont été selon les cas retraitées afin de conserver l’aspect bucolique du site.
Le projet a comporté une protection voire une restauration des berges de Marne par des techniques de génie végétal et de génie civil, la réalisation d’un cheminement pour piétons et cycles, des travaux de mise en sécurités des espaces verts environnants et des plantations et la pose de mobilier inscrit dans la charte de mobilier et de signalétique de Marne et Gondoire..
Sur ce linéaire, différents secteurs ont été définis en fonction de leur qualité paysagère, et ont été traitées afin d’être en adéquation avec le milieu.
En résumé, cet aménagement a permis la valorisation des bords des bords de Marne.

Catégorie:
> Préservation et mise en valeur des Espaces Verts et des paysages, biodiversité

 

Massy - 91, lire le communiqué

La charte de l’aménagement durable

Résumé:
Pour mettre en œuvre sa politique d’aménagement durable, à l’issue de l’approbation de son Agenda 21 local, la ville de Massy a élaboré une charte de la qualité urbaine durable pour accompagner en particulier la mutation de son quartier d’activité Massy-Atlantis.

Catégorie:
> Grand Prix de l'Environnement

Des techniques et des procédés respectueux de l’environnement

Résumé:
La gestion raisonnée des espaces verts de la ville de Massy

Catégorie:
> Préservation et mise en valeur des espaces verts et des paysages, biodiversité

Prévention et Sensibilisation au tri et aux déchets (des Massicois)

Résumé:
Il s’agit d’un projet à multiples composantes. Il vise à la fois à poursuivre la mise en place de la collecte sélective des déchets sur la ville, et à sensibiliser les habitants et les enfants ainsi que le personnel municipal au tri et à la réduction des gaspillages dans des actions concrètes et responsabilisantes.

Catégorie:
> Gestion et traitement des déchets, valorisation et prévention

Education à l’environnement

Résumé:
Le projet éducation à l’environnement s’articule autour des deux principaux domaines :
- L’éducation à la préservation des ressources et à la réduction des pollutions construits sur des actions
pédagogiques (centrées sur la problématique des déchets),
- La compréhension de la biodiversité aboutissant à la réalisation de jardins d’école.

Catégorie:
> Éducation à l’environnement

 

Mesnil-le-Roi - 78, lire le communiqué

Politique globale de l'environnement 1995-2009

Résumé:
Cette démarche de « Développement Durable » se trouve inscrite dans les lignes directrices du Plan d’Occupation des Sols P.O.S élaboré entre 1995 et 2001 :
- rester une « ville verte » : espaces naturels, berges de Seine, jardins familiaux
- rechercher l’équilibre social : large palette de logements, logements sociaux (23%)
- protéger les activités économiques : maraîchages, zones commerciales et artisanales
- améliorer la sécurité routière : aménagements de ralentissement de la vitesse
- renforcer les équipements publics aux normes performantes
- et mettre en valeur le patrimoine : Château de Vaux, Clocher Eglise, et Orangerie

Catégorie:
> Grand Prix de l'Environnement

Restaurations de l’Eglise Saint-Vincent

Résumé:
Cette démarche patrimoniale s’inscrit dans les lignes directrices du Plan d’Occupation des Sols P.O.S (2001) : mise en valeur du patrimoine. La conception et la réalisation ont été concertées en permanence avec les meilleurs experts dans les règles de l’art des corps de métier.
Les réhabilitations comportent :
- Restauration de l’édifice « Eglise Saint-Vincent » : clocher, beffroi, et cloches
- Plan de Rénovation du patrimoine intérieur classé : statues et tableaux laics ou religieux
- Implantation d’un orgue à tuyaux de 17 jeux : facteur Kleuker

Catégorie:
> Urbanisme, Patrimoine et Développement durable

 

Montreuil-sous-Bois - 93, lire le communiqué

Protéger et développer la biodiversité urbaine

Résumé: (voir la vidéo)
La ville mène plusieurs actions pour développer la biodiversité : en dehors de l’espace naturel du parc des Beaumonts (déjà primé au grand prix de l’environnement) aujourd’hui site Natura 2000, elle abandonne l’utilisation des produits phytosanitaires et s’entoure des associations locales pour définir un programme d’actions visant à faire connaître et développer la biodiversité dans la ville.
Une première « semaine de la biodiversité » est organisée en mai 2009, à l’occasion des 10 ans de l’aménagement du parc des Beaumonts et de la nouvelle orientation de la municipalité en faveur de la biodiversité.

Catégorie:
> Préservation et mise en valeur des espaces verts et des paysages, biodiversité

 

Nanterre - 92, lire le communiqué

Plan de déplacements de la Mairie de Nanterre

Résumé:
Le plan de déplacements administration (PDA) de Nanterre s’inscrit dans une politique de promotion d’une mobilité respectueuse de son environnement. Il s’agit d’une démarche volontaire de la ville qui vise à s’interroger sur les déplacements de l’ensemble des agents communaux (déplacements domicile-travail, déplacements professionnels, déplacements du déjeuner) en proposant une gamme d’offre modale alternative à l’usage de la voiture particulière et par conséquent à réduire le trafic automobile.

Catégorie:
> Déplacements et transports, mobilité

Intégration d’une chaufferie bois dans une opération à forte démarche environnementale

Résumé:
La Ville de Nanterre a construit en 2008/2009 un équipement dénommé La Maison du Chemin de l’Ile, Boulevard du Général Leclerc à Nanterre. Cet équipement municipal regroupe 3 pôles d’activités : un Centre de Loisirs, une Salle de Quartier et un Centre d’Activités des Retraités.
Il s’agit d’une construction neuve dont les études ont étés réalisées en 2006. Il a été décidé que l’ensemble des systèmes de ce bâtiment dont l’isolation est performante (toiture végétalisée, vitrage performant, isolation renforcée) serait une démonstration de ce qui pouvait se faire en termes de maitrise des consommations énergétiques.
Ainsi, les équipements sont les suivants : puits canadien, centrale de traitement d’air double flux avec récupération de chaleur sur l’air extrait, éclairage performant avec : détecteur de présence, lampe basse consommation et LED sur l’éclairage de sécurité.
L’étude concernant la production d’ecs solaire à démontré le manque de pertinence de cette solution dans le cas de la Maison du Chemin de l’Ile.
Concernant le chauffage, il a été décidé de réaliser une chaufferie bois qui fait plus particulièrement l’objet de ce dossier.

Catégorie:
> Gestion environnementale de l’espace urbain
> Énergie, économies d’énergie, énergies renouvelables. Qualité environnementale des constructions

 

Nogent-sur-Marne - 94, lire le communiqué

Présentation des résultats de la thermographie aérienne et sensibilisation à la maîtrise de l’énergie

Résumé:
Au cours de ce mandat, la ville de Nogent s’est donnée comme objectif principal de limiter les consommations d’énergie et de limiter les gaz à effet de serre, mais elle souhaite également s’investir comme les années précédentes dans la sensibilisation et l’éducation à l’environnement.
Afin de mobiliser au maximum les nogentais, la ville a réalisé une thermographie aérienne de son territoire et invité l’ensemble des concitoyens à venir consulter les résultats lors des Journées Durablement Nogent. Pour inscrire cette opération de sensibilisation et d’information, la ville a également mis en place, en liaison avec l’ADEME ; un Espace Info Energie.

Catégorie:
> Gestion de l’ambiance, prévention des nuisances

Sensibilisation des scolaires aux écogestes et au développement durable

Résumé:
Au cours de ce mandat, la ville de Nogent s’est donnée comme objectif principal de limiter les consommations d’énergie et de limiter les gaz à effet de serre, mais elle souhaite également s’investir comme les années précédentes dans la sensibilisation et l’éducation à l’environnement et à la biodiversité.
Des actions à destination du public scolaire (élémentaire) ont été engagées depuis 2007 : concours de dessin sur le thème du développement durable, création d’un livret-jeu sur l’environnement, … En 2009, des ateliers environnementaux ont été montés avec les classes de CE2. Afin de valoriser leurs travaux, une restitution est organisée lors de la semaine du développement durable.
En parallèle, une école pilote a été retenue pour la création de refuges LPO et de jardins hors-sol.

Catégorie:
>Éducation à l’environnement

 

Nozay - 91, lire le communiqué

Cellule environnement

Résumé:
La Cellule Environnement a été créée pour collecter des informations relatives aux problèmes environnementaux, informer sur les différentes pollutions existantes sur la Commune, mettre en places actions et informer régulièrement les habitants sur les actions de défense de notre environnement. Ses objectifs sont de sensibiliser les habitants à ces problèmes.

Catégorie:
> Démocratie locale participative

 

Port Autonome de Paris - 75, lire le communiqué

Eco-comparateur

Résumé:
Le Port Autonome de Paris, la Région Ile-de-France et l’Ademe ont mené une étude sur les impacts comparés en matière de développement durable entre le transport fluvial et la route.
Cette étude a été construite à partir de l’évaluation de chaînes logistiques existantes chez Monoprix pour le transport de conteneurs.
L’étude a été confiée au cabinet Grant Thornton-ecodurable®, spécialiste du développement durable, en collaboration avec TL&Associés, conseil en transport et logistique.
Les évaluations des chaînes logistiques entre Le Havre et l’Ile de France ont été réalisées sous forme de bilan ecodurable® restituant les performances économiques, environnementales et sociales comparées à la route
A partir de cette étude, le Port de Paris a élaboré un Eco-comparateur. Cet outil pédagogique permet d’avoir une représentation schématique des bénéfices environnementaux du transport fluvial de conteneurs au départ des ports du Havre ou de Rouen, à destination de toutes les villes d’Ile-de-France via les plates-formes conteneurs franciliennes de Gennevilliers (92), Bonneuil-sur-Marne (94) et Limay (78).
Il est disponible sur notre site internet : http://www.paris-ports.fr/environnement/eco-comparateur

Catégorie:
> Déplacements et transports, mobilité
> Dossier transféré au jury Education à l'Environnement

Trafic conteneurisé de papier – Dossier co-présenté avec le SYCTOM et la société UPM, la Ville de Gennevilliers et la Ville de Nanterre

Lire le communiqué de presse de la Société UPM "Chez UPM, les papiers préfèrent la Seine"

Résumé: (voir la vidéo)
Le Port autonome de Paris accueille le trafic conteneurisé de papiers mis en place par la société UPM sur sa plate-forme de Gennevilliers (92)
UPM démultiplie sa capacité de transport fluvial entre Rouen et la région parisienne pour les transferts de papiers à recycler et de papier neuf.
- 4 500 poids lourds évités chaque année sur l'A 13,
- un gain de 40% réalisé sur la consommation d'énergie fossile,
- 40% d'émissions de CO2 en moins !
Un nouveau dispositif innovant de transport alternatif à la route est développé en partenariat avec le Port de Paris, SYCTOM de l'Agglomération parisienne et grâce à l'engagement de nombreux organismes publics. A l'aller, une barge chargée de caisses mobiles d'un nouveau type transporte les papiers à recycler provenant des centres de tri du SYCTOM de l'Agglomération parisienne vers la papeterie d'UPM Chapelle Darblay à Rouen. Au retour, les bobines de papier neuf sont chargées sur la barge pour revenir vers Paris et être utilisées par les imprimeries franciliennes. Après plusieurs années d'efforts, le transport fluvial initié par UPM début 2005 avec 17 000 tonnes de papiers à recycler atteint aujourd'hui 113 000 tonnes par an, en combinant le transport des matières premières à recycler et des bobines de papier.

Catégorie:
> Déplacements et transports, mobilité

Voguéo

Résumé: (voir la vidéo)
Voguéo est un véritable service de transport en commun sur la Seine. Ouvert 365 jours par an, Voguéo dessert 5 escales : Gare d’Austerlitz, Bibliothèque, Parc de Bercy, Ivry, Maisons Alfort.

Catégorie:
> Déplacements et transports, mobilité

Sable en Seine 2

Résumé: (voir la vidéo)
L’intégration environnementale des ports conditionne l’essor du transport fluvial. Lancée par le Port de Paris, l’UNICEM et le SFIC, la démarche de progrès Sable en Seine 2 tend vers cet objectif autour de trois piliers : audit annuel, engagement d’amélioration continue et communication des actions et des résultats.

Catégorie:
> Gestion environnementale de l’espace urbain, Dossier Transféré au jury urbanisme, patrimoine et développement durable
> Gestion de l’ambiance, prévention et réduction des nuisances

 

Romainville - 93, voir le ZOOM

Une friche appelée à devenir jardin

Résumé:
La Base de loisirs de la Corniche des Forts se distingue des autres bases de la région, presque toutes articulées autour de
l’eau, par son terrain accidenté qui lui donne sa spécificité. Les propositions d’activités tiendront compte de cette originalité.
Toutes répondent à des objectifs environnementaux et sociaux : préserver l’environnement en aménageant de vastes espaces verts, proposer une offre de loisirs à toutes les catégories de populations. Ainsi sont prévus une maison de la nature, une ferme pédagogique, des expositions thématiques temporaires, des jardins associatifs familiaux, etc.

Catégorie:
> Gestion environnementale de l'espace urbain

La collecte des déchets par pneumatique

Résumé:
La collecte des déchets par pneumatique est une pratique nouvelle en France. Romainville, après Narbonne, fait donc partie du petit club des pionniers qui font une priorité de l’aménagement urbain et territorial. La collecte des déchets fonctionne 24 heures sur 24 et 365 jours par an. Elle supprime le dépôts des déchets sur la voie publique, les bennes et la circulation des camions poubelles. Elle libère de la place dans les cités en supprimant les locaux poubelles et avec eux les nuisances

Catégorie:
> Gestion et traitement des déchets, valorisation et prévention

La maison des retraités : créatrice d’énergie

Résumé:
340 m2 du toit sont constitués de cellules photovoltaïques, une technique qui produit directement de l’électricité en captant le rayonnement lumineux. Une technologie qui répond à l’engagement européen de porter l’énergie renouvelable de 16 à 21 % de la consommation totale en 2010. Un puits canadien qui permet de récupérer en sous-sol chaleur ou froid a permis de ne pas installer de système de climatisation, extrêmement pollueur.

Catégorie:
> Energie, économies d’énergie, énergies renouvelables. Qualité environnementale des constructions

 

Rungis - 94, lire le communiqué

- Zone 30 et modes doux
- Le tri, une affaire pour tous
- Une année au rythme du tri, du recyclage et des produits naturels

Zone 30 et modes doux

Résumé:
Depuis 2006, la commune de Rungis souhaite réduire la vitesse des automobilistes, favoriser les déplacements à pied ou en vélos. Aussi, dès début 2007, Rungis « ville » est passée en zone 30. Les aménagements servant de piqûre de rappel aux automobilistes se poursuivent. En 2008, une ligne de bus à pied a été mise en place et en 2009 la municipalité étudie la possibilité de mailler le réseau de pistes cyclables depuis les communes limitrophes jusqu’aux portes de zone 30 sur les axes à grande circulation.

Catégorie:
> Déplacements, transports, mobilité

Le tri, une affaire pour tous

Résumé:
Une année autour du tri pour Rungis. Une volonté : sensibiliser le plus de monde possible, toucher des publics différents. C’est pourquoi, pour en parler, la commune a pu compter sur la participation d’intervenants différents : services municipaux (dont un ambassadeur de tri), associations rungissoises, organismes spécialisés et jeunes élus du Conseil Municipal des Enfants (CME) se réunissent autour des Recyclades, de la journée de l’environnement et mènent des actions à l’intérieur des écoles tout au long de l’année.

Catégorie:
> Démocratie participative

Une année au rythme du tri, du recyclage et des produits naturels

Résumé:
Une volonté pour la commune : améliorer sensiblement la part de déchets recyclables pour contribuer à préserver la planète. Rungis déploie de nombreuses actions pour sensibiliser ses administrés et fait de cette année 2009, une année tournée autour du tri. Un ambassadeur de tri recruté en début d’année, jeunes élus du Conseil Municipal des Enfants (CME), services de la Ville (notamment les Espaces verts) mais aussi associations rungissoises et partenaires externes, se réunissent autour des Recyclades et de la journée de l’Environnement, et mènent des actions à l’intérieur des écoles et dans la Ville tout au long de l’année pour inciter les habitants à avoir les bons réflexes de tri et les aider à comprendre les enjeux du recyclage et du développement durable.

Catégorie:
>Éducation à l’environnement

 

Saint-Germain-les-Arpajon - 91, lire le communiqué

Zéro phytosanitaire

Résumé:
A partir de 2006, diminution progressive des traitements sur voirie et espaces verts. Arrêt des pesticides en serre, passage à la lutte biologique.
2007: signature de la convention Phyt'eaux Cités par le SEDIF et le Syndicat de la Vallée de l'Orge de l'Aval (SIVOA).
2009: Arrêt total des traitements chimiques. Mise en culture de prairie fleurie en centre ville.

Catégorie:
> Préservation et mise en valeur des Espaces Verts et des paysages, biodiversité
> Gestion de l'eau et assainissement, utilisation de l'eau de pluie

 

Sceaux - 92, lire le communiqué

Conseil local du développement durable – CL3d

Résumé:
Le conseil local du développement durable de Sceaux, CL3d est une instance participative de sensibilisation, de réflexion, de consultation et de proposition, composée d’une centaine de membres. Le conseil est présidé par un membre n’appartenant pas au conseil municipal, nommé par le maire.
L’objectif des travaux de ce conseil est d’encourager des évolutions, des changements individuels ou collectifs de comportement des acteurs publics et privés, de partager les compétences de chacun et de travailler dans un esprit de complémentarité. Dans ce cadre, le CL3d veille à ce que les décisions municipales s’inscrivent dans une démarche globale de développement durable. A ce titre, il est notamment chargé d’émettre un avis motivé sur toute question concernant des projets municipaux et sur sollicitation du maire.

Catégorie:
> Démocratie locale participative

 

SIAAP (Syndicat Interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne) - 75, lire le communiqué

Un vaste programme d’aménagements durables en bord de Seine

Résumé:
La mise en service de la nouvelle unité de traitement des pollutions azotées à Seine aval a été l’occasion d’engager un vaste processus d’aménagements paysagers des espaces verts et de préservation de la biodivesité.
Le Parc Albert Marquet
27 000 arbres et arbustes ont été plantés sur la prairie située devant la nouvelle unité. Ce parc de 45 hectares, baptisé Albert Marquet, peintre fauviste qui immortalisa l’église d’Herblay, ville riveraine de l’usine située rive droite de la Seine, a été inauguré et ouvert au grand public en juin 2007. Il formera dans un futur proche, un véritable rideau végétal, renforçant l’intégration de cet équipement dans le paysage.
Des berges revitalisées
Malmenées par l’érosion naturelle et la tempête de 1999, les berges riveraines de Seine aval ont été nettoyées, stabilisées et revégétalisées en 2006. Trois zones de frayères sont aménagées pour favoriser la vie piscicole.
L’aménagement d’une zone de frayère
Le chemin de contre-halage a lui aussi été défriché et reboisé. Bordé de peupliers, bouleaux, érables et merisiers, il offre aujourd’hui aux promeneurs un accès plus aisé entre le Parc de Fromainville et les jardins de Paris.

Catégorie:
> Préservation et mise en valeur des espaces verts et des paysages, biodiversité

 

SIVOA (Syndicat Mixte de la Vallée de l'Orge Aval) - 91, lire le communiqué

Réouverture de la Sallemouille et aménagements des abords à MARCOUSSIS

Résumé:
La Sallemouille est l’un des principaux affluents de l’Orge sur sa partie aval. Canalisé depuis plus de 50 ans à Marcoussis, ce cours d’eau disparaît en partie à la vue du promeneur. La commune de Marcoussis a souhaité rouvrir ce tronçon de rivière.
Le projet de réouverture de la Sallemouille se situe à l’est du centre-ville, au cœur d’un tissu pavillonnaire ; il permet d’assurer la continuité entre l’actuelle promenade de la Sallemouille et le parc départemental de Bellejame, classé Espace naturel sensible par le Conseil général de l’Essonne.
D’un linéaire de 7 km, la rivière pénètre dans une buse ciment d’un diamètre de 1m70 sur un parcours d’environ 400 mètres. C’est donc sur ce tronçon, pour un linéaire équivalent à 180 mètres, que le cours d’eau a été découvert.
Pour accompagner cette renaissance les abords du cours d’eau ont été aménagés au travers d’un cadre planté d’arbres et d’arbustes.
Deux maîtres d’ouvrage sur ce projet : Syndicat de l’Orge pour la réouverture de la rivière, et Commune de Marcoussis pour le réaménagement du parking par des techniques alternatives de traitement des eaux pluviales.

Catégorie:
> Préservation et mise en valeur des espaces verts et des paysages, biodiversité
> Gestion de l’eau et assainissement, utilisation de l’eau de pluie

 

Val de Seine (Communauté d'agglomération) - 92, lire le communiqué

Politique de protection de la biodiversité sur le territoire municipal.

Résumé:
Boulogne-Billancourt est la première commune en Ile-de-France à engager un tel partenariat avec la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) pour une assistance à la protection de la biodiversité : inventaire faunistique et floristique, mise en place d’un système de mise en refuge des oiseaux sur les espaces verts de la ville, éducation à l’environnement...

Catégorie:
> Préservation et mise en valeur des espaces verts et des paysages, biodiversité

Actions en faveur des mobilités douces : extension du système Vélib’.

Résumé:
Partenariat entre la Ville de Paris et Boulogne-Billancourt, pour l’implantation de 21 stations, soit 650 vélos en libre-service (système « Vélib’ »).
Parallèlement, la Ville de Boulogne-Billancourt étudie de nouveaux schémas d’aménagement pour la promotion des circulations douces.

Catégorie:
> Déplacements et transports, mobilité

Mise en œuvre d’un Plan Climat Energie Territorial et signature de la Convention des Maires.

Résumé:
Forte des résultats de son Bilan Carbone, réalisé en 2008, la CAVDS s’engage aujourd’hui dans un programme d'actions de lutte contre le changement climatique, élaboré avec consultation de la population, des services techniques et des partenaires institutionnels : un plan climat énergie territorial, sur les territoires de Boulogne-Billancourt et Sèvres.
Par ailleurs, la Commission Européenne a initié en 2008 une initiative ambitieuse et novatrice intitulée la «Convention des Maires ». Cette Convention s’adresse directement aux collectivités territoriales et vise à réunir les Maires et Présidents des villes européennes et de leurs groupements pionniers en matière d’efficacité énergétique dans le but de promouvoir des politiques volontaristes en matière de lutte contre le changement climatique et de développement des énergies renouvelables.
Ainsi, la Ville de Boulogne-Billancourt a choisi de signer cette Convention des Maires, pour confirmer son engagement volontaire dans le Plan Climat Territorial, partie intégrante de sa politique de développement durable.

Catégorie:
>Gestion de l’ambiance, prévention et réduction des nuisances

Mise en œuvre d’une politique de développement durable auprès des acteurs économiques du territoire.

Résumé:
La ville a initié une démarche pionnière en réunissant de nombreux acteurs économiques en groupes de travail pour échanger les bonnes pratiques et faire émerger de nouvelles idées autour du développement durable.

Catégorie:
> Démocratie locale participative

 

Vincennes - 94, lire le communiqué

La politique de développement durable de la ville

Résumé:
La ville de Vincennes s’est engagée depuis 2006 dans une démarche d’éco-responsabilité devenue aujourd’hui une démarche globale de développement durable, concrétisée cette année par le lancement d’un Agenda 21 sur le territoire et la conduite de son volet interne, la Charte 21, au sein des services.
En attendant, la mairie pilote déjà de nombreux projets, dont la construction de quatre terrasses végétalisées sur des bâtiments communaux, et une gestion différenciée des espaces verts. Le programme est d’ailleurs fort prometteur pour l’année, entre un bilan carbone, une thermographie aérienne, la construction d’une chaufferie bois au centre de vacances municipal d’Habère-Poche en Haute-Savoie, et la construction très prochaine de panneaux photovoltaïques sur le territoire.

Catégorie:
> Grand Prix de l'Environnement

AGENDA 21

Résumé:
Après l’adoption en 2006 d’une Charte pour une administration éco-responsable actuellement en pleine refonte, la mairie passe cette année à la vitesse supérieure avec l’élaboration d’un Agenda 21 sur son territoire. Le coup d’envoi a été donné mercredi 1er avril 2009 au cours d’une soirée de lancement ouverte à tous, qui fut également l’occasion de proposer aux Vincennois de s’exprimer pour choisir les thèmes des Ateliers 21 démarrant en septembre. En attendant, la ville choisit le prestataire avec lequel elle conduira le diagnostic, et prépare une semaine du développement durable vincennoise en octobre. Elle pilote d’ores et déjà de nombreux projets tels qu’un volet interne (Charte 21), une chaufferie bois, des panneaux photovoltaïques, une thermographie aérienne, un bilan carbone, des terrasses végétalisées, un Point info énergie, une gestion durable
des espaces verts, etc.

Catégorie:
> Urbanisme, Patrimoine et Développement durable

Végétalisation de toitures terrasses sur quatre bâtiments communaux.

Résumé:
Réfection de l’étanchéité des toitures terrasses de quatre bâtiments communaux avec végétalisation de ces parties, afin de conférer un degré de qualité environnementale à ces éléments du patrimoine public existant.

Catégorie:
> Energie, économies d’énergie, énergies renouvelables. Qualité environnementale des constructions

Charte 21

Résumé:
La Charte 21 est le volet interne de l’Agenda 21, lancé officiellement le 1er avril 2009 (programme municipal 2009-2013).
Elle est axée sur l’exemplarité des services municipaux en matière de développement durable.
Elle établit un programme d’actions spécifiques et concrètes à partir d’objectifs portant, par exemple, sur le cadre de travail, les achats durables, les énergies renouvelables ou la gestion des eaux.
La force de ce projet réside dans sa transversalité et dans la vaste concertation dont elle fait l’objet actuellement. C’est un projet porté par les élus et la direction, qui concerne l’ensemble des services de la ville et la totalité de ses agents. À ce titre, la charte est un vrai projet d’administration, commun et fédérateur.

Catégorie:
> Démocratie locale participative

 

Vitry-sur-Seine - 94, lire le communiqué

Création de l'Agence de l'Energie Val de Marne-Vitry: nouveau service territorial et solidaire pour la maîtrise de la demande énergétique.

Résumé:
La ville de Vitry-sur-Seine et le Syndicat intercommunal de chauffage urbain Choisy-Vitry sont les deux collectivités locales à l'initiative de la création de l'Agence de l'Energie Val de Marne-Vitry. Sur proposition de l'ADEME Ile-de-France, la réflexion s'est portée sur une dimension territoriale de cette agence locale, de manière à constituer le noyau possible d'un réseau à déployer sur l'ensemble du département du Val-de-Marne. La Région Ile-de-France et le Conseil Général du Val-de-Marne soutiennent financièrement cette Agence.

Catégorie:
> Energie, économies d’énergie, énergies renouvelables. Qualité environnementale des constructions

 

Yerres - 91, lire le communiqué

Une démarche cohérente pour le développement durable avec l’Eco-Plan et le traitement des eaux grises de la piscine Yerres / Crosne.

Résumé:
Dès 1999 avec le Plan Vert puis avec l’Eco-Plan, la ville de Yerres a su mettre en place les outils nécessaires pour une pratique, au niveau municipal, respectueuse de l’environnement.
L’Eco-Plan, au travers d’actions concrètes et le traitement des eaux grises de la piscine Yerres / Crosne – Pierre de Coubertin s’inscrivent parfaitement dans la politique environnementale de la mairie de Yerres.

Gestion des eaux grises de la piscine Yerres / Crosnes Pierre de Coubertin

Résumé: (voir la vidéo)
Le 1er prix de la 3e édition de l’International Pontos Environmental Award a été remis le jeudi 12 mars 2009 à Francfort (Allemagne), à Mme Catherine Degrave, adjointe au Maire chargée des Travaux et de l’Environnement, et à Mr Roger Davito, Directeur des Services Techniques de la Ville d’Yerres.
Il récompense l’initiative prise par la Ville d’Yerres et la Communauté d’Agglomération du Val d’Yerres d’inclure dans un équipement sportif, la piscine Yerres / Crosnes– Pierre de Coubertin, un système de traitement des eaux grises, le plus important à ce jour en Europe, afin de développer l’écogestion,. Cette récompense illustre parfaitement les efforts menés par la Ville d’Yerres pour développer un comportement éco-citoyen.

Catégorie:
> Gestion de l’eau et assainissement, utilisation de l’eau de pluie

Yerres en route vers l’Eco-Plan

Résumé:
Projet phare du projet de mandat de l’équipe municipale, l’Eco-Plan a été lancé en mai 2008, Cette promesse de la campagne électorale a été mise en œuvre dès l’installation de l’équipe municipale. L’Eco-Plan s’inscrit dans la continuité du Plan Vert initié par l’équipe municipale en 1999 et qui s’appuyait sur la préservation de l’environnement.
Afin de rester en cohérence avec le Plan Vert, l’objectif de l’Eco-Plan consiste à valoriser l’environnement au travers d’actions concrètes. L’Eco-Plan induit une démarche pragmatique par étapes :
- Audit auprès des services municipaux pour lister les points à améliorer en matière environnementale
- Mise en place de pratiques modélisantes par les agents municipaux
Dans un deuxième temps, l’Eco-Plan sera proposé à la population Yerroise sur la base des résultats obtenus auprès des services municipaux.

Catégorie:
> Gestion de l’ambiance, prévention et réduction des nuisances: plan climat territorial

 

Accéder à la liste des candidats par catégorie
Accéder à la liste des Lauréats 2009

Nous contacter

 

[Page d'accueil] [Villes candidates] [Jurys] [Comité parrainage] [Partenaires] [Historique] [Lauréats] [Contact]